Traitement de l’eau / WASH'Nutrition

 

 
 
 
WASH'NUTRITION - Nouveau !
Une approche intégrée pour réduire le risque de diarrhées, infections parasitaires et inflammations intestinales (ou dysfonctionnement entérique environnemental) et améliorer l'impact nutritionnel à un coût réduit !
Pastilles effervescentes de chlore (DCCNa) pour le traitement de l’eau au point d'utilisation. 

Ajoutées à l'eau dans un contenant propre, elles se dissolvent rapidement et libèrent une dose adaptée de chlore. Elles sont : 
 Sûres : améliorent la qualité de l'eau de boisson et préviennent sa recontamination en assurant une activité résiduelle du chlore pendant 24 heures. 
Efficaces : contre un spectre de micro-organismes*.
Mieux acceptées que l'hypochlorite en termes de goût et d'odeur de l'eau traitée. 
Faciles à utiliser, à stocker et à manipuler (comparé à des formes liquides ou à des granulés). 
Ne requièrent aucune source d'énergie ou opération de maintenance. 
Non considérées comme marchandises dangereuses pour le transport. 
Peu chères. 

*Le produit n'est pas efficace contre les protozaires tels que les oocystes de cryptosporidium. 

Demande de cotation

Aquatabs® sont des pastilles effervescentes de chlore (DCCNa) pour le traitement de l'eau au point d'utilisation

 

Les pastilles Aquatabs® sont largement utilisées pour le traitement de l'eau à domicile et en contexte d'urgence grâce à leur simplicité d'utilisation et leur facilité de déploiement. 

Elles sont destinées à une population en bonne santé de plus de 2 ans. 

Pour les jeunes enfants et personnes immunodéficientes, particulièrement les enfants atteints de malnutrition aiguë sévère, il est recommandé d'utilisé Aquatabs® sur des eaux claires < 10 UTN (Unité de Turbidité Néphélométrique).

Pour les eaux turbides > 100 UTN, il est recommandé de procéder à une étape de clarification physique avant chloration (coagulation/floculation/filtration) ou de doubler la dose de chlore. 

La chloration inactive la plupart des pathogènes responsables des maladies diarrhéiques chez l'humain. Une étape de prétraitement préalable par filtration est nécessaire pour éliminer les protozoaires tels que les oocystes de cryptosporidium. 

Aquatabs® est conforme aux standards européens (EN12931 : 2000) et aux spécifications de l'OMS et de la FAO pour l'eau potable : Round I de l'évaluation des produits de traitement de l'eau à domicile (Household Water Treatment - HWT). 

 

Désinfecter l'eau : dosages recommandés

Les pastilles sont disponibles en plaquettes de 10 comprimés sous différents formats selon le volume et la nature de l’eau à traiter (mesure de la charge en particules par million – ppm).

 

Grouper les produits : associer les produits sur le terrain

 

  • L’accès à l’eau potable dans les centres en charge du traitement de la Malnutrition Aiguë Sévère est cruciale pour les activités de diagnostic et de suivi (≈ 5L / consultation/ jour), pour les patients hospitalisés (MAS avec complication ≈ 40L / lit / jour), l’entretien de la structure et le personnel.
  • La reconstitution des laits thérapeutiques F-75/F-100 nécessite de l’eau potable.
  • Bouillir l’eau nécessite du temps et du matériau de combustion.

 

 

 

  • La distribution des rations de Plumpy’Nut® (généralement 42 sachets pour 2 semaines) est une opportunité de compléter les soins apportés au travers d’un package avec des pastilles de désinfection de l’eau pour toute la famille.
  • La distribution d’un paquet complémentaire de décharge avec des pastilles de désinfection de l’eau inclues dans les cartons de Plumpy’Nut® peut baisser le taux d’abandon en incitant à revenir au centre de santé en fin de traitement et permettre de couvrir le risque de rechute (60 jours en moyenne) au-delà de la seule durée de traitement de l’enfant.
  • La distribution et le suivi intégrés de la chloration et de la prise en charge nutritionnelle à domicile limite le coût des actions et co-localisent les interventions.

 

 

 

  • La prise en charge des épisodes de diarrhée aiguë se fait à partir de Sels de Réhydratation Orale à reconstituer dans de l’eau potable (2 litres d’eau à consommer à compter dès les premiers signaux et au cours des deux premières journées) et de sulfate de zinc ZinCfant® (comprimés à dissoudre dans une cuillère d’eau ou de lait maternel)
  • Les praticiens (médecin, pharmaciens) pourraient recommander sur prescription ou en libre accès un kit qui permettrait d’avoir accès à une eau potable pendant la durée de la prise en charge de la diarrhée pour l’enfant concerné et toute sa famille.
     

 

Des plans de chargement mixtes peuvent être proposés au départ de Nutriset ou de ses partenaires. Des options de co-packing peuvent être étudiées à la demande.
 

Aquatabs® ne doit pas être ingéré.

 

Propriétés physico chimiques 

  Aquatabs® Comprimé 33 mg de désinfection de l’eau Aquatabs® Comprimé 67mg de désinfection de l’eau Aquatabs® Comprimé 167mg de désinfection de l’eau
Substance active Troclosene Sodium ou Sodium dichloroisocyanurate (CAS No. 2893 – 78 -9)
Excipients Adipic Acid/ Sodium bicarbonate/ Sodium carbonate
Apparence Blanc/blanc cassé, bords biseautés plats, comprimé effervescent
Odeur Légère odeur de chlore
Poids moyen 52.8 – 57.2 mg (55 mg) 163.2 – 176.8 mg (170 mg) 327 – 341 mg (334 mg)
Dureté ≥9N ≥ 14.71N ≥ 39.24N
Désintégration  ≤ 5 minutes (dans 200ml d'eau)
Contenu du NaDCC 29.70 – 36.30 mg NaDCC par comprimé 60.3 – 73.7 mg NaDCC par comprimé 150.3 – 183.7 mg NaDCC par comprimé
Chlore disponible 19.16 – 23.41 mg (21.9 mg) chlore disponible par comprimé 38.89 – 47.54 mg (43.22 mg) chlore disponible par comprimé 96.94 – 118.49 mg (107.72 mg) chlore disponible par comprimé
pH 5-6
Durée de vie 5 ans


 

 

Black, RE Allen, LH Bhutta, ZA et al., Maternal and child undernutrition: global and regional exposures and health consequences, Lancet (2008)

Dangour AD1, Watson L, Cumming O, Boisson S, Che Y, Velleman Y, Cavill S, Allen E, Uauy R. Interventions to improve water quality and supply, sanitation and hygiene practices, and their effects on the nutritional status of children (2013)

Foreword to the « 2+6=17 Linking WASH and Nutrition – A Blueprint for Living SDG17 » (2017)

Rogers E1, Tappis H2, Doocy S2, Martínez K3, Villeminot N3, Suk A4, Kumar D4, Pietzsch S3, Puett C3.Costs and cost-effectiveness of three point-of-use water treatment technologies added to community-based treatment of severe acute malnutrition in Sindh Province, Pakistan (2019)

WHO-UNICEF-USAID - Improving nutrition outcomes with better water, sanitation and hygiene: Practical solutions for policy and programmes (2015)

ACF WASH’NUTRITION Guidebook, Integrating water, sanitation, hygiene and nutrition to save lives (2017)

UNICEF Strategy for Water, Sanitation and Hygiene 2016-2030 (2016)

Fewtrell L1, Kaufmann RB, Kay D, Enanoria W, Haller L, Colford JM Jr. Water, sanitation, and hygiene interventions to reduce diarrhoea in less developed countries: a systematic review and meta-analysis (2005)

Household Water Treatment and Safe Storage (HWTS) 

Chlorination of drinking water in emergencies: a review of knowledge to develop recommendations for implementation and research needed (2017)

Lantagne, D.S., Chlorine Dosing Report. Dar es Salaam and Surrounding Areas, Tanzania. 2005. Centres for Disease Control and Prevention, Atlanta, USA. 

McLennan, S., L.A. Peterson and J.B. Rose ‘Comparison of point-of-use technologies for emergency disinfection of sewage-contaminated drinking water’, Antimicrobial Agents & Chemotherapy 75(22): 7283–6 (2009)

Clasen and Smith, 2005 Clasen, T. and L. Smith "The Drinking Water Response to the Indian Ocean Tsunami, Including the Role of Household Water Treatment" [online], Geneva: World Health Organization (2005)

Lantagne, D. and T. Clasen ‘Use of household water treatment and safe storage methods in acute emergency response: case study results from Nepal, Indonesia, Kenya, and Haiti’, Environmental Science and Technology 46(20): 11352–60  (2012b)

Patrick, M., D. Berendes, J. Murphy, F. Bertrand, F. Husainand T. Handzel ‘Access to safe water in rural Artibonite, Haiti 16 months after the onset of the cholera epidemic’, American Journal of Tropical Medicine and Hygiene 89(4): 647–53 (2013)

WHO Guidelines for Drinking-water Quality [pdf], 4th edition, Geneva: World Health Organization (2011)

EPA ‘List of drinking water contaminants and their MCLs: national primary drinking water regulations’ (2016b)

Results of Round I of the WHO International Scheme to Evaluate Household Water Treatment Technologies (2016)